I. Equilibrage de charge (Load Balancing)

Dans une première partie du TP on va configurer les serveurs DNS de chaque réseau (Siège + Orly + CdG) de sorte que les requêtes DNS se répartissent sur les 2 serveurs DNS secondaires et non pas uniquement sur le DNS principal (c-à-d le serveur DNS Siège). Pour alléger le travail du serveur DNS principal (serveur Siège) il faut configurer une délégation de zone. Le serveur DNS «père» (siège) va déléguer son travail aux serveurs DNS «fils» : orly.adp.fr et cdg.adp.fr

Première étape : la délégation

Une délégation se fait à partir du serveur DNS «père» vers les serveurs DNS «fils»

Délégation n°1: du siège vers Orly

  1. Ouvrir le gestionnaire DNS sur le serveur Siège.
  2. Dans «zone de recherche directe» clic droit sur adp.fr
  3. Clic sur «nouvelle délégation»

4. Ajouter Orly

5. Ajouter le FQDN du serveur DNS «fils» Orly: srvdhcpdns.orly.adp.fr

6. Ajouter l’adresse IP du serveur DNS Orly: 192.168.10.250

7. Terminer

8. Dans la «zone de recherche inversée» clic droit sur 40.168.192.in-addr.arpa

9. Remplir le FQDN srvdhcpdns.orly.adp.fr et l’adresse IP du serveur DNS de Orly 192.168.10.250

Délégation n°2 : du Siège vers CDG

  1. Dans «zone de recherche directe» clic droit sur adp.fr
  2. Clic sur «nouvelle délégation»
  3. Mettre cdg
  4. Ajouter le FQDN du serveur DNS «fils» CDG: srvdhcpdns.cdg.adp.fr
  5. Ajouter l’adresse IP du serveur DNS Orly: 192.168.20.250
  6. Terminer
  7. Dans la «zone de recherche inversée» clic droit sur 40.168.192.in-addr.arpa
  8. Remplir le FQDN srvdhcpdns.cdg.adp.fr et l’adresse IP du serveur DNS de Orly 192.168.20.250
  9. Terminer

Deuxième étape: la redirection

Les redirections se font des serveurs DNS «fils» (Orly + CDG) vers le serveur DNS «père». Sur chaque serveur secondaire il faudra configurer une redirection vers le serveur principal (serveur DNS du Siège).

Serveur Orly:

  1. Aller dans gestionnaire DNS puis clic droit sur le nom NETBIOS du serveur Orly: SRVDHCPDNS

2. Puis aller dans l’onglet «redirecteur» et remplir le FQDN du serveur du Siège srvdhcpdns.adp.fr et son adresse IP 192.168.40.250

Serveur CDG:

  1. Aller dans gestionnaire DNS puis clic droit sur le nom NETBIOS du serveur CdG: SRVDHCPDNS2. Puis aller dans l’onglet «redirecteur» et remplir le FQDN du serveur du Siège srvdhcpdns.adp.fr et son adresse IP 192.168.40.250

Phase de test les clients avec la commande nslookup:

Sur le client Orly:

nslookup clientsiege.adp.fr
nslookup clientcdg.cdg.adp.fr

Sur le client CDG:

nslookup clientsiege.adp.fr
nslookup clientorly.orly.adp.fr

Sur le client Siège:

nslookup clientorly.orly.adp.fr      
nslookup clientcdg.cdg.adp.fr

II. Tolérance aux pannes

Dans cette deuxième partie il faudra créer des zones secondaires dans le serveur DNS d’Orly et dans le serveur DNS de CDG pour mettre en place une redondance dans le cas où un des serveurs tombent en panne et ainsi permettre aux requêtes DNS de continuer à se faire.

  1. Création d’une zone secondaire sur le serveur Orly et CDG

Serveur Orly

  • Dans gestionnaire DNS clic droit sur «zone de recherche directe»
  • «Nouvelle zone»
  • Cocher «zone secondaire» puis rentrer le nom de l’autre serveur DNS cdg.adp.fr
  • Rentrer l’adresse IP du serveur CDG 192.168.20.250

Ne pas oublier de faire la même chose sur la zone de recherche inversée

Serveur CdG

  • Dans gestionnaire DNS clic droit sur «zone de recherche directe»
  • «Nouvelle zone»
  • Cocher «zone secondaire» puis rentrer le nom de l’autre serveur DNS orly.adp.fr
  • Rentrer l’adresse IP du serveur Orly 192.168.10.250

Ne pas oublier de faire la même chose sur la zone de recherche inversée

2. Transfère de zone

Le transfert de zone se fait à partir de la zone principale du serveur concerné.

Sur serveur Orly

  • Clic droit sur orly.adp.fr -> propriété -> cocher «vers n’importe quel serveur»
  • Faire pareil dans la zone de recherche inversée

Sur serveur CdG

  • Clic droit sur cdg.adp.fr -> propriété -> cocher «vers n’importe quel serveur»
  • Faire pareil dans la zone de recherche inversée

3. Paramétrage des options d’étendue dans le serveur DHCP d’Orly et de CDG

Sur serveur Orly

  • Ouvrir la console DHCP puis clic droit sur «option étendue» d’Orly
  • Clic droit sur «option étendue» de CDG

Sur serveur CdG

  • Ouvrir la console DHCP puis clic droit sur «option étendue» de CDG
  • Clic droit sur «option étendue» d’Orly

Phase de test avec la commande nslookup

Au niveau du client Orly faire :

ipconfig /release 
ipconfig /renew 
ipconfig /all

Au niveau du client CDG faire :

ipconfig /release 
ipconfig /renew  
ipconfig /all

III. Simulation d’une panne

Rq : /!\ la commande nslookup ne permet pas de tester la tolérance aux pannes. Le nslookup cherche le serveur résolveur DNS principal, il ne va pas chercher le DNS secondaire /!\
En effet, lors d’une simulation de panne du serveur Orly le nslookup renvoi une erreur car il n’a pas été conçu pour aller chercher l’IP de secours (ici l’@ IP 192.168.20.250) dans les étendues du DHCP. Il faut utiliser une application comme un client web, un client de messagerie ou à l’aide du ping.

Arrêt du serveur CDG comme suit :

Dans le client CDG, lancer les commandes suivantes:

ipconfig  /flushdns     
ipconfig  /displaydns

Puis, lancer (toujours depuis le client CDG): ping clientorly.orly.adp.fr

Autre test:

Toujours avec le service DNS du serveur CDG éteint, on lance depuis le client Orly cette fois la commande suivante:

ping clientcdg.cdg.adp.fr

Arrêt du service DNS du serveur Orly:

On doit obtenir les mêmes résultats que précédemment

Sur le client CDG on ping le FQDN du client Orly:

ping clientorly.orly.adp.fr

Et sur le client Orly on ping le FQDN du client CDG:

ping clientcdg.cdg.adp.fr

Télécharger le TP au format PDF